En 2010, Olivier et moi avions le bonheur de nous rendre en Colombie afin d'accueillir dans nos vies et nos coeurs, notre belle Zia Maria.
Trois ans plus tard, la vie nous réserve une incroyable surprise, le bonheur d'accueillir parmi nous, Léa Camila, la petite soeur biologique de Zia.
Ce blog a été créé pour vous permettre de nous suivre dans ce merveilleux voyage qui fera de nous une famille de 4 !

lundi 24 février 2014

Aurevoir Catherine

Les grandes rencontres sont planifiés par l'âme bien avant que les corps ne se voient.
Une citation de Paulo Coehlo que j'aime beaucoup.
Elle s'avère particulièrement vraie dans ma rencontre avec Catherine mon amie, ma voisine.

L'adoption de mes filles m'a permis de rencontrer des gens extraordinaires et contribué à me faire comprendre que dans la vie, le hasard n'existe pas. Catherine fait partit de ces gens extraordinaires que j'ai eu la chance de rencontrer, sans quoi, ma vie n'aurait pas été pareil.

Catherine m'a appelée au moment où je la cherchais, sans le savoir. Elle était tout près, à 3 maisons de chez moi, et un jour, elle a eu la bonne idée de me téléphoner pour me parler d'un des chats errants que je nourrissais. Mine de rien, notre première conversation a durée 1h45 !! Il était évident que Catherine et moi avions plusieurs points en communs. Au cours de cet échange, je lui ai apprit notre départ imminent pour la Colombie et mon inquiétude à n'avoir personne encore pour s'occuper de mes 3 chats adorés. Sans hésiter, Catherine s'est tout de suite proposée, sans même me connaître.
Nous avons eu la chance par la suite d'échanger quelques moments ensemble, à discuter de tout et de rien, autour d'un thé ou au téléphone, comme j'aimais discuter avec toi, tes pensées étaient profondes, tes idées éclairées, ton sourire lumineux et contagieux. Catherine avait un coeur tellement grand, surtout pour les animaux dont elle défendait ardemment la cause.

Le dévouement de Catherine m'a permis de partir la tête tranquille vers ce grand voyage afin d'agrandir ma famille. Si vous saviez le soin qu'elle a mit à s'occuper de mes chats, une vraie maman, elle venait à TOUS les jours les visiter, passait souvent plus d'une heure avec eux à les cajoler, les faire jouer, les brosser. Elle m'envoyait de leurs nouvelles régulièrement, c'était au delà de mes espérances et je savais qu'avec toute sa compassion, elle comprenait que malgré que je sois entrain de vivre une expérience merveilleuse dans le pays de mes filles, le plus dur était d'être séparée de ces êtres qui font partie intégrante de ma vie, qui sont eux aussi des membres à part entière de ma famille. Je savais qu'elle comprenait aussi que pour eux, c'était bien malheureux et inquiétant de ne pas comprendre pourquoi nous n'étions plus dans la maison. Elle les a rassurés, les a divertit, afin qu'ils se sentent aimés et en sécurité jusqu'à notre retour.
Si tu peux me lire Catherine, je ne te remercierai jamais assez d'avoir été là.

Tu t'es envolée aussi vers un grand voyage extraordinaire, libérée de ton corps souffrant.
Je suis sûre que tu as été bien accueillie par tes amis ronronnants du paradis, Tao et Doudou entre autres.
Tu as croisé ma route le temps d'un instant, mais ton empreinte y restera pour toujours. Ce que je regrette le plus de ton départ sont toutes ces conversations animées et sans fins que je n'aurai plus avec toi.

Bon voyage mon amie Catchat
je t'embrasse bien fort
xxxxxx
p.s. Ton ami Bébéminou semble avoir été le premier au courant de ton grand voyage puisque samedi il me suivait partout en miaulant, comme si il voulait me dire quelque chose, si seulement j'avais pu le comprendre !


2 commentaires:

  1. Une amie des animaux avec tous ceux du paradis

    RépondreSupprimer
  2. Quel beau témoignage c'est très émouvant.
    Bises, Elisabeth

    RépondreSupprimer